TAMM HA TAMM
TAMM HA TAMM

Qu'est ce que l'autisme ?

   

Les TSA (troubles du spectre autistique), communément appelés autisme, sont des troubles neuro-développementaux qui découlent d'un dysfonctionnement du cerveau. En effet, le développement du cerveau ne correspond pas à celui d'un enfant ordinaire tant sur le plan de sa structure que de son fonctionnement. Il en résulte une adaptation et une intégration sociale, scolaire et professionnelle qui peuvent s'avérer plus difficiles. Ces troubles peuvent apparaître sur différents domaines de développement alors que d’autres peuvent être préservés ou moins affectés. Ainsi, toute personne porteuse d'autisme a un profil qui lui est propre. On ne connaît pas encore la cause exacte mais les recherches laissent à penser que l’autisme serait d'origine multi-génétique et environnementale.

Les caractéristiques de l'autisme peuvent être classés en 3 catégories :les interactions sociales, la communication, les intérêts restreints
C'est ce que l'on appelle la triade autistique.

 

 

Ces caractéristiques peuvent apparaître sous différentes combinaisons et avec une intensité variables. Ces troubles peuvent changer au cous du

développement de la personne, aussi bien en nature qu'en intensité, même à l'âge adulte. Par conséquent, les personnes avec autisme sont très différentes les unes des autres.

 

  • Trouble des interactions sociales :

Certains enfants sont indifférents aux personnes qui les entourent et peuvent être isolés. D'autres prennent peu d'initiatives pour établir un contact mais se laissent néanmoins approcher. D'autres, au contraire, sont très actifs socialement mais leur relation avec autrui est qualifiée d'étrange faute d'avoir acquis les codes sociaux.Les personnes avec autisme ont souvent des difficultés à décoder le comportement social ou l'environnement social.

Les individus dits typiques décodent naturellement les intentions et les sentiments des autres tandis que les personnes autistes doivent apprendre de manière calculée, déductive ce que les autres apprennent de manière intuitive. Autrement dit, il leur faut mémoriser comment se comporter (ex: dire bonjour ) dans telle situation (quand on voit une connaissance pour la première fois de la journée) alors que pour pour la plupart des personnes cela est automatique.

 

 

  • Troubles de la communication verbale et non-verbale

Dans l'autisme, c'est le processus de communication qui est perturbé mais aussi les moyens de communication ou la manière dont on communique. Leur compréhension du langage est elle aussi particulière. Ils prennent souvent le langage au pied de la lettre.

Les personnes qui ne parlent pas peuvent compenser par d'autres moyens non-verbaux de communication adaptés (images, gestes...) ou inadaptés (ex:cris pour dire non).

 

  • Les comportements stéréotypés et répétitifs et les difficultés d'imagination :

Certains enfants avec autisme peuvent avoir tendance à fonctionner de manière rigide et à avoir des intérêts limités. Cela peut notamment prendre la forme de stéréotypies motrices (se balancer, agiter les bras...), de jeux répétitifs, de routines dans le temps (faire les choses dans le même ordre) ou dans l'espace (prendre toujours le même chemin)... Ils peuvent passer de longs moments à faire leurs jeux préférés, jouant alors non pas avec les autres enfants, mais à côté.

Les enfants autistes ne jouent pas comme les autres enfants. Ils ont des capacités d'imagination différentes. Certains d’entre-deux n'ont aucune imagination, par contre d'autres jouent un rôle dont ils ont du mal à se défaire. De nombreuses variations prennent place entre ces deux extrêmes. Ces enfants éprouvent parfois des difficultés à distinguer la fantaisie de la réalité.

 

Pour pouvoir jouer normalement avec d'autres enfants, il faut être apte à communiquer et à comprendre la majeure partie des règles abstraites du comportement social. Jouer avec d'autres enfants est bien plus difficile que de jouer seul.

 

Du fait de ces caractéristiques, les enfants avec autisme peuvent présenter un certain nombre de troubles du comportements tels que :

  • Mouvements stéréotypés et répétitifs (torsion des doigts ou des mains, balancements du corps, reniflements…) 
    L’utilisation des objets stéréotypés et répétitives (aligner des objets…)

  • Le langage peut être stéréotypé (écholalies= répétitions de mots ou phrases sans que cela ait vocation de communiquer avec autrui)

  • Rigidité comportementale (les choses doivent être immuables, routinières…)

  • Intérêts restreints et atypiques

  • Atypies sensorielles (hyperactivité à certains sons, textures, odeurs...)

  • Difficulté à réguler les émotions (rires extrêmes, pleurs exagérés, colères...)

  • Réaction émotionnelle inadaptée (rires suite à une réprimande, colères extrêmes suites à un échec...)

     

Il est important de noter qu'un enfant ne présente pas l'ensemble de ces troubles du comportement, mais une partie, et d'intensité variable. Ces troubles du comportement peuvent être réduits grâce à un accompagnement éducatif adapté.

Conception et développement du site webexpert-office.com - Tous droits réservés